ACCUEIL
PROJETS
RÉALISATIONS
CONTACT
Notre histoire
La Charte
L'asbl TAGAST IN IMAWALANE (Sauvegarde des Eleveurs Nomades) a pour but de venir en aide et d'apporter son appui aux tribus nomades d'éleveurs de la zone pastorale du Sud-Ténéré (Niger).

- Elle ne poursuit aucun but politique, ni religieux, ni idéologique, ni commercial.

- Elle ne dépend d'aucun autre organisme, ni en Belgique, ni en Afrique.

- Le projet se développe grâce à la concertation continue entre l'asbl Tagast In Imawalane en Belgique et la coopérative Ekèw qui regroupe les populations nomades du Sud-Ténéré. Les 2 associations sont liées par un pacte d'exclusivité.

- Les revenus de l'association sont principalement composés de dons privés, de bénéfices d'activités diverses (concerts, ventes de bijoux touaregs….). Ces revenus sont intégralement utilisés par la coopérative Ekèw.

- Tous les membres de l'asbl sont bénévoles.

- Notre asbl s'engage à tenir ses donateurs au courant de ses activités et de l'évolution du projet au moyen d'un bulletin d'information.


L'actualité en bref
TAGAST IN IMAWALANE
Sauvegarde des Éleveurs Nomades
BULLETINS
Notre histoire depuis 2003….
En 2002, 8 tribus nomades du Sud-Ténéré (Sahara, Niger) vivant de l'élevage de chameaux, moutons, chèvres, font savoir par l'intermédiaire de l'un d'eux, étudiant à Louvain-la-Neuve, que leur communauté court le risque de disparaître à cause de la misère croissante : une fois ruinés, les éleveurs n'ont plus qu'à quitter le désert pour aller pourrir dans les bidonvilles urbains.

L'asbl Tagast est créée à Rixensart dès 2003 dans le but d'aider ces populations, 8.000 personnes, qui se déplacent sur un territoire grand comme une fois et demie la Belgique.

L'asbl met des biens et des fonds de roulement à la disposition des éleveurs.
Afin de les gérer « en bons pères de famille » les tribus créent une coopérative « Ekéw = Racine » qui devient notre partenaire sur place. Ses services sont à disposition de tous les nomades et de toutes les ethnies.

Entre Tagast et Ekéw la confiance et le respect de la culture de l'autre se sont installés, éléments indispensables à une telle collaboration. C'est ainsi qu'Ekéw a mis sur pied, avec notre aide financière, un magasin qui permet l'achat collectif des biens de première nécessité, un fonds social pour la vente groupée du bétail (leur seule richesse), A fonctionné jusqu'en 2012.
A partir de 2008, à la demande des familles, une école primaire communautaire ainsi qu'un internat, financés par Tagast, se construisent et sont ouverts à tous les enfants nomades.
Chaque année de 2008 à 2013 une nouvelle classe et un dortoir de plus sont installés.

L'école, gérée par la coopérative, devient peu à peu autonome. Un fonds de roulement donné par Tagast à la coopérative, lui permet de payer une part croissante des frais de nourriture des écoliers.

L'école dont tout le personnel est issu de familles d'éleveurs nomades, acquiert peu à peu une très bonne réputation dans toute la zone pastorale. Les parents eux-mêmes analphabètes, sont rassurés de voir leurs enfants pris en charge par une école adaptée où la culture nomade et l'élevage sont respectés et encouragés.

L'asbl continue de soutenir l'école, il reste beaucoup à faire. D'autres projets trottent dans la tête de nos partenaires et dans les nôtres : électrification des classes et dortoirs, aire de maraîchage, etc.
Notre tâche n'est pas près de finir, merci à vous tous de nous y aider.
Nous devons trouver 30.140 € pour l'année scolaire 2017-2018.
Il y aura 112 enfants pour les 6 classes. La nourriture coûte 1 € / jour et par enfant pendant 9 mois, (1 x 112 x 30) x 9 = 30.140 €. C'est le minimum vital.
Je m'appelle Assalama, j'ai 9 ans et je suis en 4ème année primaire à l'école primaire-pensionnat d'Ib'Dnaza. Je vous raconte ce que je mange chaque jour : le matin, de la bouillie de mil, à la récréation de la farine de manioc, du tourteau d'arachide, le midi et le soir, pâtes ou riz, tomates séchées et oignons séchés, du sel, arômes et huile et peut-être une fois par mois un peu de viande.
Merci beaucoup, c'est grâce à vous que nous mangeons chaque jour.
Nous avons rêvé qu'un enfant de l'école nous avait envoyé ce message :
Ce serait bien que vous puissiez continuer à nous nourrir par un don ponctuel ou un ordre permanent.

Pour nourrir une classe
1 jour

Communication :
Don 1 classe, 1 jour

Pour nourrir 1 élève
pendant un mois

Communication :
Don 1 élève, 1 mois

Pour nourrir un élève
pendant un trimestre

Communication :
Don 1 élève, 1 trimestre
Ou tout autre montant que vous souhaiteriez verser.
(avec la communication : Don nourriture école)
Tout don de 40 € ou plus (cumulés ou non) donne droit à une attestation fiscale qui vous sera envoyée et qui vous permet de récupérer 45 % de votre don.
Coordonnées bancaires :
IBAN : BE85 1430 7670 7806
BIC : GEBABEBB
(+ communication)
D'avance, un très grand merci.
P.S : nous enverrons des photos pour montrer que, grâce à vous, nous restons en bonne santé.
20 €
30 €
90 €
Nos comptes contrôlés sont publiés en toute transparence sur :
Appuyer les populations nomades
dans leurs efforts de développement, …